Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 12:58


Si il y a bien une découverte botanique depuis notre arrivée en Lozère dont je suis assez content, c'est bien cette rencontre avec une famille bien étrange : les pyrolacées. 
Les pyroles, ou pyrola tiennent leur nom du latin pirus, le poirier, dont ses feuilles s'apparentent à celles des pyroles.

Ce sont des plantes protégées, assez difficiles à voir bien qu'elles soient assez présentes en Lozère.

 

La famille se compose en France de sept espèces caractéristiques par leur taille et leurs fleurs; en voici quelques exemples : 

Moneses-uniflora.jpg

Moneses-uniflora--1-.jpgPyrole à une fleur  (Moneses uniflora ou Pyrola uniflora)

Pyrola-chlorantha.jpg

Pyrola-chlorantha--2-.jpg

 

Pyrole verdâtre (Pyrola chlorantha)


Orthilia--secunda.jpg



Orthilia--secunda-1.jpg

 

Pyrole unilatérale (Orthilia secunda)

Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 13:15

   
    Une des plus belles saisons vient de passer une vitesse incroyable : l’automne. Avec pleins d’ambitions d’images aux couleurs éclatantes, je m’étais préparé à sortir aux premiers signes de cette saison magique. Cependant, la nature est bien imprévisible : le vent à balayé très rapidement les feuilles des arbres me laissant au dépourvu, ajouté à cela un emploi du temps bien chargé… Du coup, pas d’images cette année !

 

    Mais cela me donne l’occasion de vous montrer une curiosité de la nature observé deux automne au part avant sur l’Aubrac : le hêtre « diabolo ».

 

 hetre-diabolo.jpg

 

   
    Seul le hêtre a su naturellement résister au climat et à l’altitude peu hospitaliers du plateau de l’Aubrac et gagne peu à peu du terrain au détriment des estives. Il s’implante même sur les pâtures la race aubrac, race rustique devant laquelle pourtant peu de plantes résistent. Cependant, le pari est gagné ! Mais évidemment, c’est très lentement et non sans mal que cet arbre grandit.

 

    D’année en année, le hêtre produit à son extrémité des bourgeons terminaux, tendres et appétants, qui sont rapidement consommé par l’aubrac. La jeune plantule qui, à l’image d’un bonzaï à qui l’on a systématiquement sectionné les tiges supérieures, va progressivement s’étendre et se densifier jusqu’à ressembler à un large buisson.

 

 
hetre-diabolo-2.jpg

 

    Seulement lorsque son diamètre aura atteint une certaine importance, la vache ne pourra plus qu’en manger les abords et son centre ne lui sera plus accessible. Le bourgeon terminal central permettra donc à l'arbre de s'élever et le hêtre reprendra sa forme courante.

 

    Le hêtre en diabolo est le résultat d’une adaptation à la pression de pâturage de l’aubrac. Ces arbres aux formes typiques sont devenus aujourd’hui un élément à part entière de notre patrimoine. Il doit son maintien à un juste équilibre sylvo-pastoral intéressant à préserver.

Images prises sur l'Aubrac, vers le buron de Canuc.
Textes issus d'un article commun : Arbez J.; Milaret V.; Salabura V..

 
Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 15:12
   
    Une petite image que j'ai retrouvé parmi les orchidées observées au printemps. Il s'agit d'une fleur d'orchis bouc (Himantoglossum hircinum) qui commence à étendre son labelle à la lumière du soir. Celui-ci se déroule en spirale jusqu'à atteindre une longueur de 60 mm. Cette orchidée assez répandue doit son nom à la forte odeur qu'elle dégage (de bouc d'après son nom !).


Prise à St Laurent de Trèves le 11/06/07



bouc.jpg
Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 19:41

    Allez, au travail ! Je vous laisse deviner ce que représente cette image...

site7-RJ--2-.jpg

    Un petit peu d'imagination, puis si vous pensez avoir une idée, vous pouvez ajouter un commentaire en bas de l'article. Bon courage !

    On m'a donné une bonne réponse ! "C'est pt'être une goutte d'eau au bord du chapeau d'un champignon... Style rosée matinale sur un Bolet avec un p'tit 100mm macro?" (merci Aymeric !)

    Effectivement, il s'agit bien d'un champignon (pris au 100 mm macro!) mais pas d'un bolet : c'est un polypore soufré (laetiporus sulphureus) qui suintait de tout ces pores... Drôle de prises de vues assez insolites !

champ-soufr--1-.jpg
champ-soufr--2-.jpg
Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 17:10

  
    Image magique du causse Méjean qui se pare de stipe à feuilles pennées (Stipa pennata), appelé aussi cheveux d'anges. Cette graminée (famille des poacées) est caractéristique des milieux calcaires secs et ensoleillés de type stépique comme le causse.

    Plante protégée dans certains départements, elle souffre des nouvelles pratiques agricoles friandes de fourrage plus appétant que le stipe pour le bétail. Cependant, elle laisse encore des paysages fabuleux en cette saison lorsque sa chevelure blanche emplie les prairies.

Image du 10/06/07 vers Mas St Chély


stipe-causse.jpg
Repost 0
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 22:43

    Un petit mot sur les papillons qui fond leur entrée tout en formes et en couleurs ! Des dizaines d'espèces se côtoient dans le jardin : citrons, belle-dames, cuivrés, théclas, vulcains, azurés, argus, fadets... Ici le céphale (Coenonympha arcania) qui a pour habitat les prairies de graminées qui sont pour lui sa plante-hôte favorite.

    J'en profite pour annoncer l'ajout de quelques nouvelles images dans les insectes et les fleurs; ce n'est pas ça qui manque à cette saison !

Photographié le 30/05/2007 à Saint Laurent de Trèves

c--phale.jpg
Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 20:16

ouverture.jpg





    Une petite photographie au macro de la brize (Briza minor, famille des poacées) qui ouvre sa tige laissant apparaitre son futur épi tout en forme et en couleur...


Observée le 14/05/07 à St Laurent de Trèves
Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 19:34

    Vous avez peut être déjà trouvé le cadavre d'un lézard ou d'un petit oiseau embroché sur une épine ou un barbelé? C'est sûrement l’œuvre de la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), qui doit son nom à la manière qu'elle a d'empaler ses grosses proies pour les démembrer plus facilement. Présente dans les milieux ouverts à la végétation buissonnante, on la retrouve abondamment dans presque toute la Lozère.

    Photographiée sur la Can de Ferrières le 15/05/07.

pie-grieche.jpg

NB : Une pensée pour l'Association Lozérienne pour l'Etude et la Protection de l'Environnement (ALEPE) qui a fait de cet oiseau son espèce emblématique représentée sur son logo.

Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 15:25

orchis-punaise.jpg

 

Les orchidées sont de retour !

   
    Voici l'Anacamptis coriophora subsp. coriophora, Orchis punaise en nom français, observée en bord de fossé. En effet, cette espèce affectionne particulièrement les sols humides et est présente dans la plus part des départements du Sud de la France, de 0 à 1500 m.

    Espèce protégée, elle a connu une régression importante suite à la destruction des zones humides (notamment à cause du drainage) et du changement des pratiques agricoles. Très sensible aux apports d'engrais chimiques et au lisier, elle n'a plus sa place dans les prairies artificielles.

    Photographiée le 11/04/07 à St Laurent de Trèves

 

Réf. bibliographiques : Bournérias M., Prat D. et al., 2005 - Les Orchidées de France, Belgique et Luxembourg, Biotope, Mèze, 504 p..

 

 

Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 22:57

cigogne.jpg

 

 

 

   

    Une photo au détour d'un chemin, ou se dessine la silhouette d'une cigogne blanche (Ciconia ciconia) installée pour passer la nuit.

    Observée le 15/03/07 près de Marvejols.

Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article