Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 13:35

Allez, un peu de pub pour un ami photographe, sûrement l'un des plus passionné et reconnu en lozère : Renaud Dengreville. Après avoir publié nombres de livres sur son pays de coeur, l'aubrac et le causse, il vient de sortir un ouvrage magnifique sur son ami Christian Avesque, berger du causse Méjean.

On le suit durant une année avec les différents traveaux d'élevage, de la case bergerie avec l'agnelage, la tonte, le foin à la garde de ses brebis sur le causse, tout en nous faisant partager sa vie et ses anecdotes. Mais ce livre propose aussi la découverte de ce milieu d'exception, avec les plus belles images de Renaud qui nous offre un regard naturaliste vraiment prenant sur la faune, la flore et les paysages que connaissent bien les amoureux du Méjean.

Bref, je conseille vivement ce livre, "Un dernier berger", avec les textes de Colette Gouvion, aux éditions du Rouerge.  

 

un-dernier-berger.jpg

 

Résumé:

Christian Avesque, 71 ans, est le dernier berger du causse Méjean.
De ce royaume de beauté émaciée, il possède tout ce qui n'a pas de prix: des paysages de sauvagerie et de douceur, un ciel somptueux, la mémoire des lieux, la connaissance des animaux, des plantes. Il a le regard qui pétille, une barbe de patriarche et la robustesse de ces arbres irréductibles qui s'arriment à la terre maigre du plateau, résistant à la sécheresse, à la neige, au vent. Il est berger, le dernier berger salarié du Causse, le seul qui, comme dans les chansons et les contes; parce qu'il n'aime ni les clôtures ni les animaux parqués, mène encore chaque jour son troupeau là où il trouvera la meilleure provende.
Il ne possède rien. Pas même les quelque trois cents brebis dont il est responsable. S'il ne quitte guère son territoire, il fait sur les ailes des oiseaux migrateurs de magnifiques voyages. Et s'il n'a nul besoin d'un agenda pour scander ses travaux et ses jours, c'est que, justement, ces oiseaux en sont les repères. Les chants de l'alouette Lulu, du rossignol ou de la grive, les voltiges des aiglons, des milans ou des vautours, sont pour lui l'an-nonce des tâches à accomplir, les infaillibles marqueurs des saisons de la nature, et le rappel des saisons de sa propre vie.
Son temps à vol d'oiseau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincent - dans News
commenter cet article

commentaires

Solange 29/11/2010 18:37


un livre superbe en effet, dans la lignée d'autres ouvrages de Renaud. Quant à Christian, quelques jours passés auprès de lui sont un pur ravissement.