Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 13:15

   
    Une des plus belles saisons vient de passer une vitesse incroyable : l’automne. Avec pleins d’ambitions d’images aux couleurs éclatantes, je m’étais préparé à sortir aux premiers signes de cette saison magique. Cependant, la nature est bien imprévisible : le vent à balayé très rapidement les feuilles des arbres me laissant au dépourvu, ajouté à cela un emploi du temps bien chargé… Du coup, pas d’images cette année !

 

    Mais cela me donne l’occasion de vous montrer une curiosité de la nature observé deux automne au part avant sur l’Aubrac : le hêtre « diabolo ».

 

 hetre-diabolo.jpg

 

   
    Seul le hêtre a su naturellement résister au climat et à l’altitude peu hospitaliers du plateau de l’Aubrac et gagne peu à peu du terrain au détriment des estives. Il s’implante même sur les pâtures la race aubrac, race rustique devant laquelle pourtant peu de plantes résistent. Cependant, le pari est gagné ! Mais évidemment, c’est très lentement et non sans mal que cet arbre grandit.

 

    D’année en année, le hêtre produit à son extrémité des bourgeons terminaux, tendres et appétants, qui sont rapidement consommé par l’aubrac. La jeune plantule qui, à l’image d’un bonzaï à qui l’on a systématiquement sectionné les tiges supérieures, va progressivement s’étendre et se densifier jusqu’à ressembler à un large buisson.

 

 
hetre-diabolo-2.jpg

 

    Seulement lorsque son diamètre aura atteint une certaine importance, la vache ne pourra plus qu’en manger les abords et son centre ne lui sera plus accessible. Le bourgeon terminal central permettra donc à l'arbre de s'élever et le hêtre reprendra sa forme courante.

 

    Le hêtre en diabolo est le résultat d’une adaptation à la pression de pâturage de l’aubrac. Ces arbres aux formes typiques sont devenus aujourd’hui un élément à part entière de notre patrimoine. Il doit son maintien à un juste équilibre sylvo-pastoral intéressant à préserver.

Images prises sur l'Aubrac, vers le buron de Canuc.
Textes issus d'un article commun : Arbez J.; Milaret V.; Salabura V..

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincent - dans Observations
commenter cet article

commentaires

michel 04/02/2008 18:27

En voilà un drôle de phénomène.

kriss de niort 24/12/2007 11:49

Bon Noel pour toi et toute ta famille.
Cordialement
Kriss